Fermer

Information : 03 20 07 56 34

Sécurité de mon installation

Rôle des composants du tableau de comptage

  1. Les Fusibles AD (accompagnement disjoncteur)

    Comme leur nom l'indique, ces fusibles servent à accompagner le disjoncteur de branchement RME en coupant le circuit d'alimentation électrique.

    Ces fusibles prendront le relais du disjoncteur de branchement dans les cas suivants :

    • Le disjoncteur est défectueux
    • Lors d'un court-circuit trop important, si le pouvoir de coupure du disjoncteur est dépassé.

    Ces fusibles constituent une protection pour le réseau de distribution amont. Ils sont calibrés en fonction du disjoncteur de branchement.

  2. Le compteur

    La fonction du compteur est de comptabiliser l'énergie (en kWh) que vous consommez.

    Il existe 2 types de compteur.

    • Le compteur électromécanique : c'est le compteur à disque, chaque tour de disque représente 2,5 Wh
    • Le compteur électronique : c'est le compteur à cadran numérique, il permet de visualiser différentes données comme la tension, la puissance instantanée, la puissance maximum atteinte...

    Ce compteur est posé systématiquement en cas de rénovation du panneau de comptage ou branchement neuf.

  3. Le disjoncteur de branchement

    Son rôle est de protéger votre installation intérieure en cas de défaut. Le disjoncteur de branchement est dit « magneto-thermique - différentiel 500mA », c'est à dire qu'il permet de couper 3 types de défauts différents.

    • Il déclenche en cas de court-circuit, c'est la fonction magnétique du disjoncteur.
    • Il déclenche en cas de surintensité, c'est la fonction thermique du disjoncteur.
    • Il déclenche en cas de fuite de courant à la terre supérieure à 500 mA, c'est la fonction différentielle du disjoncteur.

    Il est à noter qu'un disjoncteur ne déclenchera que pour un défaut en aval de celui-ci, c'est à dire après disjoncteur.

    La RME n'est pas habilitée à intervenir sur l'installation intérieure (après disjoncteur).